slideshow

Gestion immobilière

La Gestion Locative
 
La mission du gestionnaire est de gérer l’ensemble des relations entre le propriétaire et le locataire aussi bien pour les logements que les locaux commerciaux ou les bureaux.
L’objectif est d’assurer au bailleur une totale tranquillité et l’optimisation financière de son patrimoine.
 
Gestion des loyers et des charges

  • Suivi et encaissement des loyers, charges et taxes sur les ordures ménagères
  • Envoi des avis d’échéances et quittances aux locataires
  • Ajustement et régularisations des charges annuelles
  • Règlement des charges au syndic
  • Révision annuelle des loyers
  • Transmission des informations au Trésor Public, CAF, etc…
  • Aide à la déclaration des revenus fonciers et envoi des compte-rendu de gestion aux propriétaires tous les trimestres
Gestion des Travaux
  • Gestion des devis et appel d’offres
  • Respect des décrets en vigueur
  • Vérification et suivi des travaux
  • Règlement des factures
  • Expertise avec les assurances en cas de sinistre (dégât des eaux, incendie, etc…)
Gestion du locataire
  • Donner et accepter tout congé (après contrôle de la recevabilité du préavis)
  • Effectuer l’état des lieux de sortie
  • Mise en relocation du bien
  • Rédiger tous les engagements exclusifs de réservation, baux, avenants et les signer
  • Renouveler les baux
 
Gestion du recouvrement
  • Relance et mise en demeure en cas de non-paiement du loyer ou non présentation de l’attestation d’assurance
  • Mise en place des procédures judiciaires et suivi
 
L’assurance garantie des loyers impayés
 
La garantie loyers impayés AXA-INSURED SERVICES
Loyers impayés (charges comprises) > Sans limitation de durée
                                                               Sans franchise
                                                               Loyer maximum 3100€/mois
 
Détériorations immobilières                        > 9500€ par sinistre
 
Frais de contentieux                         > Sans limitation dans la limite du plafond de la garantie
 
Loyers impayés après départ prématuré > Jusqu’à récupération des locaux vides, dans la limite de la part de préavis non effectuée et non réglée des loyers
 
Protection juridique                          > 4000€ par litige
 
 
Pourquoi passer par Locagence ?
 
L’adresse Locagence, existe depuis plus de 40 ans, c’est une entreprise familiale, spécialisée, la référence de la location sur Mandelieu et ses environs.
C’est une équipe de 7 personnes à votre écoute, dont les deux mots d’ordre sont l’efficacité et l’humanisme.

1. Optimiser la rentabilité du bien immobilier 
Nos estimations sont basées sur la valeur locative réelle du bien, un travail de recherche sur des biens comparables s’impose, grâce aux données de l’Observatoire des loyers et grâce aux fichiers propres du professionnel mandaté pour la gestion locative.
Ces données permettent de garantir la meilleure rentabilité possible.

2. Gagner du temps 
La gestion d’un bien immobilier est chronophage. Selon une étude parue dans le « Particulier », les tâches à effectuer par un propriétaire bailleur représentent en moyenne 102 heures pour années de bail par an, soit 1 semaine à temps plein de travail par an ! Ces durées ne tiennent pas compte d’évènements exceptionnels qui peuvent survenir : impayés, travaux, sinistres, etc.

3. Eviter les poursuites judiciaires  
Depuis l’an 2000 et particulièrement depuis la Loi ALUR promulguée le 27 mars 2014, plusieurs textes sont venus réglementés les relations contractuelles entre locataires et propriétaires bailleurs et imposer de nouvelles obligations. Aujourd’hui les conseils d’un professionnel de la gestion locative, aidé d’un service juridique par le biais de la FNAIM, sont nécessaires et pourront minimiser les risques encourus par le bailleur.

4. Garantir la tranquillité d’esprit  
Sans forcément envisager le pire, la délégation de gestion d’un bien immobilier procure une réelle tranquillité d’esprit, ne serait-ce qu’en instituant un intermédiaire entre le propriétaire bailleur et ses interlocuteurs :
  • Le locataire, avec lequel la relation peut se détériorer en cas d’incident
  • Les prestataires (assureurs, entrepreneurs de travaux), dont les propositions et devis ne semblent pas toujours lisibles ou comparables
  • Le Syndic et les autres copropriétaires, interlocuteurs incontournables
  • L’administration (impôts, services municipaux, organismes sociaux…)
Cet intermédiaire garantit la prise en charge de tous les problèmes pouvant survenir le long du bail.

5. Assurer les revenus locatifs 
Les risques financiers en cas d’impayés sont lourds, surtout si les loyers présentent une source de revenu essentielle pour un foyer, et particulièrement en cas d’endettement pour l’achat du bien immobilier.

Pour s’en prémunir, il existe des assurances « loyers impayés » d’un coût proche de 5% des loyers d’un propriétaire bailleur (coût d’une
Assurance acquise par un particulier auprès d’une banque ou d’un assureur, hors Robien). Par ailleurs, ces assurances ne couvrent généralement que 12 à 18 mois d’impayés.
Par le biais d’un contrat de gestion locative, le gérant  bénéficiant d’un « contrat groupe », le taux peut descendre à 3 % des loyers (plafonné en général à un maximum de 80 000€) et couvre toute la période des impayés, ainsi que les frais de procédure (relance, mise en demeure, etc).
De plus, un administrateur de biens peut obtenir une autorisation de prélèvement bancaire de la part du locataire (si celui-ci en est d’accord), un service qui n’est pas accessible aux particuliers.

6. Déduire les honoraires de gestion, de locations et les assurances loyers impayés des revenus fonciers  
La déductibilité des honoraires facturés par l’administrateur de biens, tant sur sa gestion que sur l’assurance garantie des loyers impayés permet de réduire le coût effectif en moyenne de 30%.